Béatrice BOUFFIL et Joan JORDA

Numériser.jpeg

"Que ma poésie seule escorte l'exilé, ne pèse jamais plus qu'un baluchon de roses".

Limbour ne les a pas connus: Béatrice Bouffil est poète. Joan Jorda, peintre né en 1929 à St-Feliu-de-Guixols, en Catalogne, a exposé pour la première fois en 1976.  Une fois n'est pas coutume! Coup de cœur offert en ce début d'année aux lecteurs de ce site, ce livre, paru en décembre 2015 aux toutes nouvelles éditions de la Sibylle. Chaque page révèle l'entente dans le travail commun de ces artistes. "Marche à l'amble" de ces deux-là, exilés, chacun à sa manière,   déterminés à la "résolution poétique", "Obstinés à la vie, chassés du paradis".

L'Espagne, la "Retirada" républicaine en fond, et peut-être surtout la fascinante dernière peinture, Les Nageurs, qui clôt et prolonge à la fois le poème final, "Méditerranée"... sans doute pas si loin de Limbour finalement.

 On admirera la grande qualité formelle de ce livre d'artiste, celle des reproductions (œuvres sur papier), du papier, de la mise en page.