Maryan

En ce moment, au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme de Paris, l'exposition MARYAN (1927-1977), La ménagerie humaine. Une œuvre éclairée, ce soir, par Gérard Vajcman, sur France-culture (Le Rendez-Vous). En août 1958, Limbour va voir une exposition des peintures de MARYAN à la Galerie de France  (Art international, p. 963 du Spectateur des arts). Paradoxalement, l'article témoigne à la fois de la curiosité du critique qui s'intéresse à un artiste sans doute assez peu connu alors, et de sa difficulté à entrer dans une œuvre  "où couvent par endroit des feux sourds" et dont, écrit-il, "nous pénétrons mal le secret".